HugoDélice

Pour les gourmands… Partageons notre cuisine!

  • Accueil
  • > Archives pour le Jeudi 27 octobre 2011

27 octobre, 2011

TARTE A LA RHUBARBE

Classé dans : desserts,Tartes sucrées — HugoDelice @

Une recette originale trouvée sur le superbe blog de Patrick  » Des tartes et des gâteaux ».  (j’ai fait un copié/collé de sa recette car toutes les infos sont importantes!)

Un pur délice de moelleux et légereté.

tarterhubarbebelge.jpg

INGREDIENTS:

Pour la pâte brisée

- 250 gr de farine

- 140 gr de beurre

- 1 jaune d’oeuf ( facultatif mais cela rend la pâte plus moelleuse )

- 5 cl d’eau

- 1 pinçée de sel

- 1 càs de sucre en poudre

Pour la condoeuvre:

- 2 gros oeufs ( jaunes et blancs séparés )

- 100 gr de sucre semoule

- 4 cl de crème entière liquide

- 30 gr de farine avec levure incorporée

PREPARATION:

La pâte brisée:

Dans un grand saladier, verser la farine et éparpiller dessus les dés de beurre.
Glisser les mains sous la masse et la retourner plusieurs fois pour bien recouvrir la matière grasse.
TRES RAPIDEMENT, émietter le beurre dans la farine.
Sabler, en frottant LEGEREMENT pour ne pas le brûler, le mélange entre les mains tout en le faisant glisser entre les doigts.
Creuser un nid et verser l’eau et le sel ( éventuellement le jaune d’oeuf )
Mélanger les ingrédients avec les doigts en procédant par mouvements circulaires.
Cette opération doit s’effectuer rapidement.
Surtout ne pas pétrir pour ne pas développer le gluten qui ferait durcir la pâte pendant la cuisson.
Poser le pâton sur le plan de travail et fraiser deux fois en écrasant la pâte avec la paume de la main tout en la poussant devant soi.

LA GARNITURE:

Après avoir fonçé le moule, répartir uniformément un mélange fait de 4 CS de sucre semoule et deux de farine ( voir recette précédente )

Garnir avec la rhubarbe.

La condoeuvre:

Blanchir les jaunes d’oeufs avec le sucre.

Incorporer la crème puis la farine fermentante.

Battre les blancs d’oeufs en neige ferme avec une pinçée de sel ou quelques gouttes de jus de citron et les intégrer délicatement à la préparation précédente.

Verser cet appareil sur la tarte, égaliser avec une spatule longue et plate et cuire la tarte à mi-hauteur dans le four pendant 40 minutes ( four préchauffé à 180°, th 6 ).

LE TRUC EN PLUS:

Pourquoi l’appelation « la condoeuvre » (mot qui m’était inconnu jusqu’alors!). C’est un mot issu du patois du nord et j’en ai trouvé l’origine ici.

Condoeuf (douaisien): même définition que « démêlache », préparation liquide pour faire de la pâtisserie.

« Comme il est temps d’ préparer chelle condoeuf pou ches crêpes, nous r’mettons cha à l’ première gazette ». (Louis Dechristé. Souv’nirs d’un homme d’ Douai).

 

Les recettes de Strange |
LA POPOTTE DE NANI |
vallee17 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Les douceurs de vivre de l'...
| univers du du cigare
| Exquises gourmandises !!!