HugoDélice

Pour les gourmands… Partageons notre cuisine!

19 janvier, 2013

LA BRIOCHE DES ROIS PROVENCALE

Classé dans : desserts — HugoDelice @

Le week-dernier, nous avions tenté la galette des rois selon Pierre Hermé.

On n’allait pas se refaire une galette des rois (car en plus, il y a eu la galette des rois de l’amicale, la galette des rois de la cantine, la galette des rois chez les copains, la galette des rois à l’école, la galette des rois du club de sport, la galette des rois entre copines… (si si, réfléchissez bien, ce n’est pas tout à fait faux! Prenez 5 minutes pour les compter et multiplier chaque part par 600 calories!)

Alors, on a cherché et on a trouvé: ce sera LA BRIOCHE DES ROIS PROVENCALE! Car en Provence, EUX, ils sont sérieux: pas de frangipane après les fêtes! On fête les rois avec une brioche, légère, parfumée et délicieuse!

Et on ne garde pas cette recette que pour le mois de janvier: l’essayer, c’est l’adopter! Sans la fêve, elle fait une excellente brioche pour le gouter et pour épater Belle-Mamam!

LA BRIOCHE DES ROIS PROVENCALE dans desserts brioche-des-rois-300x210

INGREDIENTS pour 2 grosses brioches:

  •  560g de farine
  •  30g de levure de boulanger
  • 150g de lait tiède
  •  2 oeufs
  • 10 càs de sucre en poudre
  • 1 càc de sel fin
  • 4 càs d’eau de fleur d’oranger
  • 140g de beurre mou
  • sucre grains pour la déco
  • 2 fèves
  • 6 càs de lait pour badigeonner avant cuisson)

PREPARATION:

La veille du jour J:

Tiédir le lait (attention pas aussi de 37° sinon vous tuez les levures!) et y émietter la levure.

Mélanger délicatement avec une cuillère et laisser reposer 10 à 15 minutes (cela va légèrement gonfler et bouillonner: les petits bêtes s’activent!)

Dans le bol du robot, mettre dans l’ordre la farine, le sucre, le sel, oeufs, eau de fleur d’oranger, et le mélange levure/lait.

Adapter le crochet pétrisseur et pétrir pendnat un bon quart d’heure (fermer la porte de la cuisine, on va vous dire que cela fait trop de bruit trop longtemps!) 

Au bout d’un quart d’heure, ajouter le beurre MOU petit à petit et laisser pétrir  encore 10 minutes.

Au bout des 25 minutes de pétrissage (oui comptez bien 15 avant le beurre, 10 après), mettre le pâton dans un grand saladier et laisser reposer 60 minutes sur l’ilôt central (ah ! c’est vrai, tout le monde n’a pas un ilot central! :-) Je le dis car mes blondes se moquent toujours de moi et me le disent…), OUPS! un polan de travil suffira!

Filmer et mettre au réfrigérateur pour la nuit.

Le jour J:

Pétrir la pâte quelques minutes.

La séparer en 2.

Faire un trou au centre du pâton jusqu’à l’obtention d’une couronne (trou central de 10 à 12 cm) en travaillalnt la pâte avec les mains.

Mettre la fêve par en dessous.

Déposer cette couronne sur la plaque à four recouverte de sulfu et la laisser lever 2h à 3h près d’une source chaude (radiateur, cheminée ou dans le four préchauffée à 35°C)… Attention elle va encore lever lors de la cuisson!

Badigeonner de lait avec le pinceau et saupoudrer de sucre grains.

Enfourner dans le four non préchauffé et faire cuire 30 (à 40min, il faut vérifier) minutes à 150°C.

Laisser refroidir sur une grille.

 

LE TRUC EN PLUS:

Pas de robot? on la fait à la main mais on va en sortir muscler des bras: on pétrit la ^pate à lamain, comme le faisait nos grand-mères qui ne connaissait ni Kenwood, ni Kitchenaid. Et elles réussissaient sans problème. (D’ailleurs, honnêtementJe me demande pourquoi toute la famille s’est ou a été équipé de Kenwood? A Noël dernier, c’est Estelle qui a succombé au charme de Sieur Kenwood…Il va falloir revendre tout ça les filles!)

La levure: JAMAIS dans du lait trop chaud: cela tue tout et rien ne gonfle! (je vous l’ai déjà dit!)

Le sucre grains: c’est le sucre que l’on trouve sur les chouquettes! Sans problème, on le trouve au rayon sucre du supermarché le plus commun!

En Provence, certains ne mettent pas de sucre grains mais des fruits confits pour décorer.

D’autres encore, mettre des petits cubes de fruits confits (mélange ou dés d’oranges ou/et citrons confits) dans la pâte au moment du pétrissage le matin du jour J: chacun fait fait fait, c’qui lui plait plait plait…

En tout cas, elle est légère et délicieuse: comparer les ingrédients d’une  part de brioche à celle de la galette des rois selon Pierre Hermé! 3 fois moins de calories… On peut en manger 3 parts!

 

 

 

 

2 réponses à “LA BRIOCHE DES ROIS PROVENCALE”

  1. LadyMilonguera@Un siphon fon fon... dit :

    Elle est magnifique ta brioche !

  2. fanny dit :

    Une vrai reussite!

Laisser un commentaire

 

Les recettes de Strange |
LA POPOTTE DE NANI |
vallee17 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Les douceurs de vivre de l'...
| univers du du cigare
| Exquises gourmandises !!!